Le retour du plat

Aux orties les talons de 9 cm et plus, la mode est au plat. Plat, plat, plat!

Les ballerines… ca fait un bout de temps déjà… Maintenant, place au plat un brin masculin ou plutôt masculin-féminin. Derbys, mocassins, richelieus. Des vrais souliers à lacets. Des gros, des fins. Des mocassins sans laçets aussi, genre loafers.

Et avec ça, je n’ai pas besoin de faire les magasins. Pas fan… surtout pas en période de soldes. Mon bon 41 me sauve de la ruée vers les classiques 39-40. Je peux attendre tranquillement la fin des soldes sans la peur de ne plus rien trouver. A ce moment-là,  à moi les réductions à 70. Aaah! c’était le shopping en Europe. A Mada, pas de soldes. Le pied a juste servi de faire-valoir Enfin, avec le plat, je n’ai pas à me forcer non plus. Je l’adore! Et des plates, j’en ai plein. Hahahahah. Pour une fois, je suis pile dans la tendance.  Anne et Gillian aussi! Toutes deux du signe de la Balance et toutes deux fans de Camper et de plat en général. L’une est d’ailleurs surnommée l' »Imelda Marcos du plat ».

La photo. Pas d’envie particulière de montrer mes pieds mais j’ai remarqué que trois sujets sur la photo, c’est mieux. Mieux que la paire de mocassins photographiés seule. Hehehehe… le pied sert de faire-valoir à de vieux mocassins à laçets. N’est-ce pas le monde à l’envers, ça ?

Le vernis Fanta… tant qu’on y est. Parlons-en. Une envie de vernis Tangerine m’a fait acheter deux flacons en promotion dans un magasin à Tana, l’orange Fanta et un Fuschia que je compte mélanger (?***). Mais avant d’opérer, il faut bien « liquider » un peu l’un des flacons. Vu le résultat, je suis assez contente d’avoir donné à ce Fanta sa chance. Tentée même d’en garder un peu et ne pas tout mélanger pour la fabrication du Tangerine… A suivre…

?***Ah oui! Pourquoi ne pas acheter le Tangerine directement, me dites-vous ? Il se trouve que ces deux flacons Orange et Fuschia étaient en promo et me coûtent moins cher qu’un seul flacon du tangerine (d’une autre marque, plus connue) que je voulais. Et puis, ça m’intéresse un peu de confectionner pour voir ce que ça donne. Genre, la fille qui n’a rien d’autre à faire dans sa vie. Mais si! je créée des sacs… entre autre choses.

Mes ballerines

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :